Smartphone pliable : de quoi s’agit-il ?

Comme son nom le suppose, il s’agit d’un nouveau smartphone qui a la capacité de prendre la forme d’une tablette en étant plié. Une telle technologie est rendue possible grâce à la présence d’une charnière qui peut séparer les deux écrans de l’appareil. De ce fait, ce dernier s’ouvrir tout comme elle peut être refermée.

Quelle est la technologue derrière les écrans flexibles ?

Elle peut être résumée en 3 mots à fort impact qui sont « Infinity Flex Display ». De manière brève, mais concise, elle permet le passage d’un écran de 4,5 à 7,3 pouces en moins d’une seconde, avec un seul geste.

Quelle autonomie auront les smartphones pliables ?

Étant de nature légère, le téléphone flexible dispose d’une indépendance plutôt décente permettant de tenir amusés ses utilisateurs assez longtemps. De manière concrète, les modèles de haute qualité peuvent garder une journée entière sans céder. On parle ici d’une utilisation lambda, à savoir notifications, quelques applications actives et réseaux sociaux.

Quels sont les modèles de smartphones pliables déjà disponibles ou qui sortiront cette année ?

Avant de parler du Samsung Galaxy Fold et du Mix Flex, il convient de considérer d’abord d’autres marques qui ont tout de même su attirer l’attention du public lors de ce MWC 2019 voire auparavant.

Royole FlexPai : le précurseur

La marque chinoise n’a pas attendu 2019 pour sortir son premier dispositif à écran souple. Ainsi vers la fin du mois d’octobre 2018, elle a mis au monde le tout premier spécimen de smartphone pliable désormais retrouvable sur le marché.

Il fait ses premiers pas en toute finesse avec un écran amoled qui ne craint pas d’être cassé à la moindre répétition de mouvements. Pour les plus gourmands en termes d’espace, un slot pour microsd est présent pour étendre la mémoire davantage. Malgré la présence d’une résolution équivalant à 20 mégapixels pour la caméra principale, on note tout de même l’absence d’une fonctionnalité double SIM. Ça reste dommage surtout pour les abonnés au forfait mobile.

Motorola Razr v4 : le retour du prodige

Ayant fait des ravages il y a 15 ans de cela, en se vendant à des millions d’exemplaires, Motorola apporte un second souffle au modèle Razr. Il revient cette fois-ci avec la possibilité à servir en tant que tablette et dont la fermeture est similaire à celle d’un portefeuille.

Adoptant une couleur rouge, noir ou bleu, il comporte un capteur permettant de le déverrouiller à l’aide d’empreinte, indépendamment du fait qu’il soit plié ou non. Avec un stockage interne pouvant culminer à 1 To, elle dépasse la 4G en adoptant la 5G.

Qu’en est-il d’Apple ?

À la vue de toutes ces sorties, la Pomme ne compte pas rester les bras croisés surtout pas après l’annonce du verre flexible de Corning, le Gorilla Glass. Étant donné qu’elle fut le premier constructeur à adopter le Gorilla Glass classique avec son iPhone, elle prend en considération très bien à participer à la bataille des téléphones à écran souple.

Nokia, Huawei et ZTE font aussi partout de la course avec leurs nouveaux smartphones. Pendant que HTC et Zenfone restent sans nouvelle, Oneplus ne souhaite pas s’embarquer dans cette aventure.

Focus sur le Samsung Galaxy Fold

Si le géant sud-coréen ne s’était pas vraiment foulé pour le choix du nom, il se rattraperait très vite avec l’utilisation d’une excellente technologie. Cette dernière en fait rapidement un smartphone haut de gamme.

Sa charnière facilitait sa transition de smartphone à tablette, ce qui lui donnerait un certain look de Galaxy Note. Ainsi, elle passe de 4,5 à 7 pouces ce qui correspond en termes de résolution, 1960 x 840 pixels à 1536 x 2152 pixels.

Les passionnés de la photo vont être aux anges avec ses deux caméras :

  • La principale est munie avec un capteur photo synonyme à 12 millions de pixels
  • La secondaire offre tout d’une même résolution généreuse de 8 MP

Il est à présent temps de parler performances. Elle dispose d’une RAM qui commence avec 8 Go et atteint un maximum de 32 Go. Son processeur avec 4 cœurs simultanés pousse le multitâche à un tout autre niveau. La carte graphique utilisée ici est la Qualcomm Snapdragon 805. Loin des vieilles mises à jour comme Marshmallow se rapportant à tout ancien smartphone Android, elle supportera parfaitement la dernière version.

Pour ce qui est de la mémoire interne, elle est de 128 Go initialement, mais peut plafonner à 512 Go. Quant à l’autonomie, il n’y a pas besoin de s’alerter grâce à deux batteries ayant une puissance de 6 000 mAh.

Xiaomi Mix Flex : le meilleur smartphone pliable de 2019 ?

La firme chinoise, populaire grâce à ses fonctionnalités hors pair pour un prix raisonnable, sort aussi son petit bijou.

Si l’option de plier son écran se révélait comme une évidence, le Mix Flex surprenait le public avec un premier écran qui est complètement borderless. Pour une résolution de 1440 x 2560 pixels, il peut s’étendre jusqu’à 6,2 pouces

Il s’arme d’une combinaison de 3 caméras en arrière proposant une approche progressive de 8, 12 puis 20 MP. Elle s’accompagne bien sûr d’un autofocus et de la capacité à enregistrer des vidéos 4 K.

Tournant sous Android 9.0, il arrive sur le marché avec une fréquence de rafraîchissement de 2,2 GHz à 8 cœurs, couplé d’un Snapdragon 855. Si la mémoire vive est de 8 Go, celle qui est réservée pour le stockage est à 64 Go pouvant être étendu jusqu’à 128 Go. Pour l’alimenter, une batterie de 4 200 mAh est prévue avec une recharge rapide.

Conclusion : quel smartphone pliable choisir ?

Si on considérait le prix, il sera préférable d’opter pour le Mix Flex. Par ailleurs, le Galaxy Fold est loin devant en termes de rendu. Toujours est-il, déterminer quels sont les meilleurs smartphones peut parfois être une affaire subjective. Cela dépendra de ce que le futur détenteur recherche réellement avant l’achat.

amazon

dimontion pc

amazon

dimontion pc